Dans le site de Orange Tunisie, il est clairement stipulé que leur clé 3G est “Non compatible avec Linux”.
Ce petit article vous montre comment utiliser cette clé, HUAWEI E1752, sur Fedora 13.

Avant tout j’ai essayé sur KDE avec knetworkmanager et ça m’a pas avancé, alors je suis revenu sur l’applet GNOME de NetworkManager.

Quelques secondes après l’insertion de la clé, NetworkManager vous demande le code PIN, qui est 0000, si vous ne l’avez pas déjà changé.

Ensuite, vous créez votre connexion en allant sur l’applet de NM et vous choisissez “New Mobile Broadband ….”.

Un assistant ce lance pour configurer ta nouvelle connexion.

Il essayera de t’aider à trouver ton opérateur, le notre n’étant pas catalogué, vous le saisissez à la main dans l’écran suivant.

Puis, vous devez saisir l’information la plus important, qui est l’APN, le plan de facturation si vous voulez. pour moi, prépayé, ça sera keygp.

A ce stade, NM vous connectera sur le réseau Internet 2G de Orange, vous le remarquerez avec le témoin vert sur la clé 3G. Pour préférer la 3G, éditez la connexion et changer le type en 3G (UMTS/HSPA), et reconnectez.

Voici le résultat de traceroute sur le serveur DNS de l’ATI.

Si quelqu’un d’Orange Tunisie lit ça, j’aimerai qu’il nous contacte pour ajouter leur offre dans la liste de Fedora, comme ça la clé et l’offre sera configurée d’office sur Fedora 13 et les suivantes.